Accueil Monsieur Chat (et autres...)


Avant toute chose, je tiens à préciser que je ne suis pas le créateur des Monsieur Chat !
(ni des Space Invaders, d'ailleurs...)

Je me suis juste pris de passion pour ces fresques urbaines.

Ensuite, il est bien évident que je n'encourage personne à reproduire le comportement des artistes dont les oeuvres sont affichées sur ce site...

Merci de ne pas me demander 150 000 € d'amende pour incitation à quoi que ce soit ;)

La seule chose à laquelle je pourrais vous inciter, est au recensement de ces oeuvres !

En aucun cas les adresses disponibles ici ne devraient servir à nuire aux fresques (saccage des Space Invaders, effacement ou surtag des Monsieur Chat...). Le safari photo est quand même plus civilisé que le safari tout court :)



Dernières nouvelles : S'abonner au flux des news

J'irai voir, tôt ou tard, si les sirènes existent (l'Affaire Louis Trio) :

Un lien lointain avec les arts de rue, mais un lien certain avec la collection thématique qu'on retrouve ici, Sirène Sirène est un ouvrage édité par L'épinoche qui référence plus de 350 sirènes, romanes pour la plupart. On y trouve aussi quelques dessins et 46 interprétations ornées d’enluminures.
"Ce recueil de photographies (sirènes de pierre, de bois ou de couleur) prises en France et dans le Nord de l’Espagne essentiellement (Chemin de Compostelle oblige) n’est pas un document d’érudit, c’est une impulsion, une invitation à l’exploration et à la réflexion. Chaque image est un étonnement, chaque interprétation ouvre un nouveau champ de réflexion. À picorer au hasard des manipulations, une jubilation sur votre table de salon."
Une belle idée de cadeau !

(24/09/2009)

(rue Foyatier. Paris 18°)
Voir la fiche...

TOUT a commencé un jour de Juin 2001, sur les marches de la rue Foyatier, à Paris (une rue parallèle au funiculaire du Sacré Coeur).
Là, sur le mur, un énorme chat orange me regarde en souriant de toutes ses dents ! (Souris, le Chat :)
Il doit être en train de monter les marches, lui aussi : si j'en crois les petits traits qui l'entourent, la bestiole est en mouvement...
Il ferait mieux de regarder devant lui s'il ne veut pas en rater une, de marche !
A côté, une signature toute simple : M.Chat
Je prends la photo, certain que cette rencontre sera sans lendemain...


(22 avenue Daumesnil. Paris 11°)
Voir la fiche...

POURTANT, quelques jours plus tard, je retrouve le matou lors d'une balade le long de la promenade verte !
(de face et perché, cette fois)
Jamais deux sans trois, me dis-je...
Depuis lors, je ne peux plus m'empêcher de marcher le nez en l'air pendant mes nombreuses balades...
Je guette chaque mur, chaque cheminée (le félin a plutôt tendance à s'élever)
La chasse commence, les prises sont rares mais d'autant plus appréciées !


LES mois passent...
Je fais part de ma quête à un ami qui me dit que, justement, ça alors, un article est paru dans Nova Magazine !
Monsieur Chat est présenté (il y en a dans d'autres villes que Paris !) ainsi que des petites mosaïques collées sur les murs, représentant des Space Invaders... Le concept est plaisant.


(rue Donnée. Lyon 1°)
Voir la fiche...

COMME par hasard, le week-end suivant, à Lyon, devinez ce qui m'attend au détour d'une traboule ?
Mon premier Space Invader ! Quel choc !
D'un coup, je me remémore ma première partie et mon admiration, à l'époque, devant la finesse des graphismes et le nombre de couleurs à l'écran... (il s'agissait sans doute d'une Version II)
Sans parler des effets sonores !
(Ca ne nous rajeunit pas, tout ça...)
Et voilà une raison de plus de ne plus regarder où je mets les pieds !
La chute me guette à chaque pas, ou pire : la crotte de chien !


(133, rue du Faubourg du Temple. Paris 10°)
Voir la fiche...

DEPUIS quelques temps (le début des attaques en Irak (février-mars 2003) ?), M Chat s'est affublé de deux petites ailes.
Des ailes de colombe, symbole de paix ?
Ceci semblerait coller avec certaines pancartes vues lors de manifestations où l'on pouvait lire "Faites des Chats, pas la guerre"...
Jusqu'ici, je n'avais vu que quelques "M'as-tu vu" ou "Je ris jaune" dans la foule de rassemblements divers... (si quelqu'un a des photos, qu'il n'hésite pas à les soumettre !)



FINALEMENT, la moisson est plutôt bonne (et loin d'être terminée), mais je reste frustré de ne pouvoir visiter toutes les villes élues par ces artistes (car c'en sont, non ?).
Après quelques cyber-recherches, je me rends compte que le sujet est assez peu traité sur Internet.
Me vient alors l'idée de ce site qui permettrait à d'autres mordus (et à moi-même, plus égoïstement) de voir les oeuvres d'autres villes (voire d'autres pays !)
Et pourquoi pas, à l'occasion d'un petit voyage, se créer un circuit touristique à partir des adresses de la ville choisie ?!



(Place Charles Bernard. Paris 18°)
Voir la fiche...
PLUS tard, suite à la sortie du film "Chats Perchés" de Chris Marker (décembre 2004), je découvre dans Libération que les petits bonshommes aussi attachants qu'éphémères sont en fait des BonomsTM ! Je décide alors de créer un type rien que pour eux (à la place du générique "Divers"). Ils seraient légions à Orléans... Un nouveau mouvement pour les Chats ou une oeuvre parallèle ? Quoi qu'il en soit, n'hésitez pas à les immortaliser dès que vous les croisez car leur durée de vie est des plus limitée ! Espérons que cette rubrique va s'enrichir très vite !


Sur ce site, vous pourrez :


Sur ce site, vous ne trouverez pas :


Aller à la Présentation du site.
Aller à la FAQ (comme dirait Wendy dans l'Auberge Espagnole de Cédric Klapish, qui a aussi réalisé Chacun Cherche Son Chat (C'est pas dingue, ça ?!))


Bonne visite sur Monsieur Chat (et autres...) !

(Si vous arrivez sur cette page sans les menus à gauche, essayez cette adresse : http://monsieurchat.free.fr)